L’Ordre a une structure strictement hiérarchique, sous la protection pontificale du saint siège, et au sommet de laquelle figure le cardinal Grand Maître, qui, nommé directement par le Saint-Père, le pape françois, gère et gouverne l’Ordre.

Ce fut Pie XII qui, en 1949, établit que le Grand Maître de l’Ordre serait un cardinal, confiant au Patriarche de Jérusalem la prérogative de Grand Prieur. C’est actuellement le cardinal Edwin O’Brien qui remplit ce rôle important à la tête de l’Ordre.

Le Grand Magistère est un organe convoqué et présidé par le cardinal Grand Maître, pour l’assister et collaborer avec lui dans le gouvernement et dans la gestion de l’Ordre.

Il se réunit deux fois par an et se charge de préparer et programmer les activités de l’Ordre dans les différents pays où l’Ordre est présent, en particulier en Terre Sainte.

Il approuve, en plus des bilans de l’institution tout entière, les projets spécifiques de solidarité que l’Ordre mène à bien chaque année en Terre Sainte. 

Le Grand Maître, Son Éminence Edwin Cardinal O’Brien, Sa Sainteté le Pape François et le Pro-Grand Prieur du Patriarcat Latin de Jérusalem, Son Excellence Monseigneur Pierbattista Pizzaballa.  Photo Salle Clémentine, le vendredi 16 novembre 2018 à la Consulta, Cité du Vatican.

Le Grand Maître, Son Éminence Edwin Cardinal O’Brien, Sa Sainteté le Pape François et le Pro-Grand Prieur du Patriarcat Latin de Jérusalem, Son Excellence Monseigneur Pierbattista Pizzaballa.

Photo Salle Clémentine, le vendredi 16 novembre 2018 à la Consulta, Cité du Vatican.